Le Feng Shui c’est très “In”, c’est très “Sexy”… Mais ça commence par le rangement et le ménage !

Le feng shui c’est très mode, ça parle d’énergie… et aussi de la matière !

Le feng shui est très en vogue en ce moment. Même les décorateurs se lancent dans ce domaine… La plupart des journaux ont sortis des articles sur comment réaménager sa chambre, son salon… A la limite ces articles pourraient vous faire croire qu’il s’agit juste de décoration !

Oui le feng-shui ça parle d’énergie, mais l’énergie ça concerne aussi la matière. Comme le dit la formule « E=mc2 »d’Albert Einstein, la matière est énergie.

Feng-shui veut dire « Vent et Eau ». Il traite de la circulation de l’énergie dans votre maison, du Qi qui rentre chez vous par la porte d’entrée que vous utilisez. La matière interagit avec le Qi.

Imaginer le Chi comme un courant d’eau qui cherche à se frayer un chemin chez vous.

Y a-t-il beaucoup d’obstacles ? Y a-t-il des endroits où ce flot ne pourra aller ? Votre logement est-il rangé ou est-ce « le bazar » ? Y a-t-il de la saleté, de la poussière ?…

Comme tout courant d’eau, le Chi va se charger de la poussière, de la crasse rencontrée sur son chemin…

LE FENG-SHUI CA COMMENCE DONC PAR LE MENAGE ET LE RANGEMENT.

N’oubliez pas votre cave, votre garage, votre grenier !

Quand vous avez imaginé le Chi comme un courant d’eau… par où avez-vous imaginé qu’il passait ? En toute honnêteté, avez-vous pensé à votre garage, à votre cave, à votre grenier ?

Vous rentrez potentiellement presque aussi souvent dans votre garage que dans votre maison. Son énergie joue donc sur vous de façon importante.

La cave et votre grenier vous servent à stocker des objets que vous n’utilisez plus, mais dont vous ne voulez pas vous séparer, et que finalement vous pouvez oubliez… Ils vont avoir sur vous le même effet que votre inconscient. Tous ces objets que vous avez oubliés, l’attachement que vous avez vis-à-vis d’eux vas continuer à peser sur vous inconsciemment.

Il est donc fondamental de ne pas oublier votre cave, votre grenier et votre garage. Si vous ne les rangez et ne les nettoyez pas, les modifications que mettrez en place dans votre habitations ne pourront pas être pleinement opérantes.

Beaumont - Placard cuisine en haut

Transformez le ménage et le rangement en changeant votre vision !

Oui le ménage et le rangement ça peut être « casse-bonbon » si ce n’est pire, pour vous, mais c’est une question de vision.

Ce n’est pas par hasard si vous avez des problèmes avec le ménage et le rangement… A noter que si vous êtes un(e) maniaque du ménage et/ou du rangement, dans un 180° c’est la même chose.

Si vous êtes dans ces 2 cas, enfant, voir même bambin, vous avez très probablement subi une certaine maltraitance au niveau de la propreté (couche changée pas assez rapidement…, logement pas propre…) et/ou du rangement (le domicile de vos parents et/ou votre chambre mal rangée…). Inconsciemment le(la) petit(e) en vous fait reproduire ce qu’il a subi pour que vous ayez sous les yeux ce qu’il a subi et que vous vous occupiez de sa souffrance.

Commencez par mettre du coeur sur le(la) petit(e) en vous qui vous fait recréer ça. Expliquez lui que vous comprenez sa souffrance, que vous le prenez en charge. Dites-lui aussi que vous adulte n’avez plus besoin de ça et donc que vous décidez de prendre soin de vous-même en mettant de l’ordre chez vous.

Regardez alors chaque action de rangement et de ménage que vous entreprenez comme un acte de soin pour vous. Ayez cela à l’esprit à chaque fois que vous prenez votre balais…

Lancez-vous alors dans le rangement et le ménage, mais à petite dose pour ne pas brusquer le petit en vous… Mieux vaut 10-15 minutes par jour qu’une opération commando de 4H qui vous aura toutes les chances de vous épuisez et de faire revenir à vos anciennes habitudes.

Une technique de rangement pour « blouser » votre mental

Voici une technique dont m’a parlé une amie de Genève. Quand elle me l’a expliqué, ça m’a paru lumineux, simple et efficace… J’y ai rajouté un peu de ma propre sauce pour vous aider à prendre conscience de ce que votre mental, vos attachements peuvent vous faire garder comme objets qui ne vous servent plus et vont inconsciemment peser sur vous.

Commencer d’abord par une un meuble et une pièce qui a peu d’impact affectif sur vous, par exemple la salle de bain ou la cuisine. Petit à petit vous pourrez passer à des pièces et à des meubles comportant des objets, des souvenirs qui vous sont chers…

Prenez un carton de déménagement et poser-le au milieu de la pièce ou devant le meuble que vous voulez ranger. En le posant à un endroit gênant l’idée c’est que comme ça vous ne l’oublierez pas dans un coin.

Prenez votre téléphone, programmez le minuteur sur 2 minutes. Mettez-vous devant le meuble. Lancez le chronomètre. Vous avez au maximum 2 minutes pour transvaser l’entièreté du contenu du meuble dans le carton. A l’issue des 2 minutes, refermez le carton et laissez-le devant le meuble.

Prenez maintenant l’engagement vis-à-vis de vous même de n’aller prendre un objet dans le carton que si vous en avez réellement besoin.

Maintenant vaquez à vos occupations.

Quand vous allez prendre un objet dans le carton, après l’avoir utilisé, reposez-le dans le meuble.

Le premier jour vous sortirez probablement plusieurs objets. Et puis assez rapidement vous verrez que pendant 1,2,3,4 jours vous n’avez rien sorti.

A ce moment-là faites le bilan. Ouvrez le carton. Sortez les objets dont vous savez que vous en aurez réellement besoin (par exemple il peut s’agir d’un objet à usage saisonnier…) et pas parce que c’était le truc de Papa, ou que ça vient de Maman, parce que ça vous rappelle un souvenir, parce que ça vaut cher, parce que ça vous a été offert par quelqu’un de cher à votre coeur…

Voilà, ce qui reste dans le carton vous n’en avez pas besoin. Vous pouvez donc vous en séparer (jeter, donner, revendre).

Il y a probablement des objets pour lesquels ce sera difficile, voir même impossible. Vous y être attaché pour de bonnes ou mauvaises raisons. Sachez-le et faites votre choix. Vous pouvez faire un travail pour vous en dégager ou vous pouvez décider de le garder mais sachez alors le poids qu’il peut avoir pour vous (brancher vous sur votre corps et sentez comment il pèse).